Choisissez entre l'annuaire des médecins et autres professionnels et l'annuaire des services cliniques et administratifs

Offre thérapeutique

Diverses approches thérapeutiques

  • Entretien individuels

    Séances individuelles avec un thérapeute de référence.

  • Groupes centrés sur des sujets spécifiques

    Séances psychothérapeutiques et groupes interactifs hebdomadaires.

  • null

    Séances spécifiques selon le sexe

    Séances pour femmes et pour hommes afin de pouvoir traiter des sujets spécifiques pour chacun des sexes.

  • null

    Thérapie familiale

    Séance thérapeutique familiale systémique (en cas de nécessité).

  • Ergothérapie

    Initiation aux domaines suivants: menuiserie, serrurerie ajustage, élevage d’animaux, jardinage, paysagiste, cuisine et ménage.

  • Thérapie sportive

    Diverses activités sportives sont proposées sous la direction d’un thérapeute : jogging, football, volley-ball, basket-ball, handball, natation.

  • Thérapie corporelle et relaxation

    Shiatsu, massages, méditation et entraînement autogène, thérapie aromatique et réflexologie des pieds.

  • Aide à l’apprentissage

    Aide hebdomadaire dans la lecture, le calcul et l’orthographe en l’absence de stress scolaire.

  • Activités de loisirs

    Fitness, musique, télé, lecture, PC, sport, tennis de table, football de table, darts, visites de manifestations culturelles ainsi que des activités à caractère pédagogique.

Déroulement de la thérapie

La phase de motivation permet au patient de s’habituer au Centre et au groupe, de se familiariser avec le concept thérapeutique, d’apprendre à se conformer aux règles et de prendre ses distances par rapport au milieu de la drogue. C’est pourquoi, les contacts avec l’extérieur sont limités. Cette phase est très importante pour créer des relations avec les autres membres du groupe. Grâce à des entretiens individuels et de groupe restreints et élargis, les objectifs sont étendus progressivement pour atteindre la phase suivante.

La phase de développement prévoit une participation intensive aux séances thérapeutiques (individuelles, en groupe et éventuellement en famille ou en couple). Le patient doit apprendre à assumer ses propres responsabilités, celles qu’il a envers les charges qui lui incombent, envers le règlement et les autres membres de la communauté. Les contacts sociaux (internes et externes au Centre) sont primordiaux et le contrôle de la consommation de la drogue doit être autonome et consciencieux. Si toutes les conditions sont remplies, le patient peut devenir responsable de l’un des secteurs de travail. La fin de cette phase est consacrée à l’orientation vers l’extérieur.

La phase de détachement représente le passage d’une vie protégée au sein du groupe vers une vie plus autonome en dehors du Centre. Les objectifs sont ici:

  • le détachement du groupe et du personnel;
  • la réintégration du monde du travail;
  • l’organisation des loisirs en dehors de la communauté thérapeutique;
  • la recherche d’un logement à l’extérieur ou dans l’une de nos maisons de post-cure.

Postcure en foyer – Suivi et assistance post-thérapeutique

Après le séjour au Syrdall Schlass, les clients qui ont des difficultés à se réadapter à la vie extérieure ont la possibilité de séjourner dans l’un de nos foyers d’encadrement: à Rosport ou dans les environs de Manternach.

Quelques informations supplémentaires:

  • Pour être admis en postcure, le client doit avoir passé au moins 3 mois au Syrdall Schlass.
  • Le concept d’un suivi en postcure prévoit une activité professionnelle régulière.
  • Le client doit payer un loyer calculé en fonction de son revenu.
  • Le suivi et l’assistance thérapeutique sont assurés par du personnel qualifié qui dépend lui aussi du Syrdall Schlass.
IMG_5646.CR2.p